Mode d’hébergement : Cloud ou Serveur, que choisir ?

Les solutions logicielles comme l’ERP métier EcoREC de KERLOG, nécessitent lors de leur installation le choix d’un mode d’hébergement.
Deux modes d’hébergement sont aujourd’hui très répandus : Le Cloud et le Serveur (physique ou virtuel). Dans le cadre du serveur, nous différencions le serveur physique du serveur virtuel.

Chez KERLOG, nous vous proposons soit l’un, soit l’autre, c’est à vous de choisir ! 
Nous vous accompagnons afin de vous aider à opter pour le mode d’hébergement adapté à votre société en fonction de vos besoins et de votre environnement technique.

Découvrez dans cet article, les possibilités d’hébergement proposées par KERLOG !

Pour commencer, il est important de bien faire la différence et de définir ces modes d’hébergement :

  • Le Cloud appelé aussi SaaS (Software as a Service) est un « Nuage » qui stocke vos données sur Internet dans des fermes de serveurs.
    Vos données sont alors accessibles grâce à une simple connexion Internet partout dans le monde et quand vous le souhaitez.
  • Le serveur physique ou serveur dédié dit «On-Premise», stocke vos données sur une machine physique et est réservé à l’usage propre de votre entreprise.
  • Le serveur virtuel est lui aussi un serveur physique mais est partagé entre plusieurs applications dans votre entreprise.

CE QUE KERLOG VOUS PROPOSE

  • Le Cloud (en français « Nuage ») est stocké dans un Data Center (centre de données ou ferme de serveurs).
    C’est un moyen efficace de sauvegarder vos données et de simplifier les mises à jour et maintenances régulières. Le Cloud facilite l’échange de données entre tous les interlocuteurs.
    Votre sauvegarde est gérée automatiquement par les services techniques de KERLOG.
  • Si vous disposez d’une faible connexion à Internet, nos équipes vous conseillent de mettre en place le Serveur physique pour vous éviter tout incident de connexion. Nos équipes vous accompagnent en prenant en charge :
    • La commande du serveur adéquat
    • La configuration du serveur selon le cas de figure de votre société.

Une fois la réception de votre serveur, vous avez juste à le brancher.
Un lien sera ensuite installé sur votre ordinateur afin de vous permettre de sauvegarder chaque jour les données qui s’y trouvent.

Un conseil : Il est recommandé de changer votre serveur tous les 4 ans afin d’éviter une panne physique pouvant occasionner la perte de données.

  • Le Serveur virtualisé est un serveur fractionné en plusieurs serveurs virtuels indépendants pour couvrir l’ensemble de votre parc applicatif.
    KERLOG vous transfère le master d’installation afin que le service informatique s’occupe de l’installation du logiciel EcoREC sur la partie du serveur dédiée à KERLOG.

A noter que les sauvegardes sont incluses dans nos offres d’hébergement.
Il n’y a donc aucun surcoût pour les sauvegardes.

CLOUD, SERVEUR PHYSIQUE OU SERVEUR VIRTUEL ?

Le choix d’un mode d’hébergement adapté dépend des spécificités de votre entreprise. Il est donc important de prendre en compte la sécurité et la protection de vos données. 

Si après cet article vous avez encore des questions, n’hésitez pas à contacter nos équipes qui pourront y répondre et vous aider à faire votre choix !

Fermer le menu